Russie: le 5e SNLE de classe Boreï mis en chantier dans un an (Marine)

© Photo Chantiers navals SevmachSous-marin nucléaire du projet 955 Boreï Alexandre Nevski
Sous-marin nucléaire du projet 955 Boreï Alexandre Nevski - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
La Russie mettra en cale le cinquième sous-marin nucléaire du projet 955 Boreï dans un an, a annoncé à Saint-Pétersbourg le commandant en chef de la Marine russe Victor Tchirkov.

La Russie mettra en cale le cinquième sous-marin nucléaire du projet 955 Boreï dans un an, a annoncé mercredi à Saint-Pétersbourg le commandant en chef de la Marine russe Victor Tchirkov.

"Il y a un programme national d'armement. Nous lançons la construction de nouveaux navires conformément à ce programme. Je ne peux pas indiquer une date précise de mise en cale d'un nouveau Boreï, mais je peux dire que cette cérémonie se tiendra dans un an", a indiqué l'amiral Tchirkov.

Le premier sous-marin du projet 955 Boreï, Iouri Dolgorouki, a été remis à la Marine russe en janvier 2013. Deux autres sous-marin de la série, Alexandre Nevski et Vladimir Monomakh, passent les tests d'homologation et devraient être livrés à la Marine fin novembre ou en décembre. Le 4e sous-marin, le Kniaz Vladimir (Prince Vladimir) est en chantier à l'usine Sevmach de Severodvinsk (nord de la Russie).

Capables de tirer des missiles balistiques intercontinentaux Boulava, les sous-marins nucléaires du projet 955 Boreï constitueront la base des Forces navales stratégiques russes après la mise au rebut des sous-marins de classes Akoula (Typhoon selon le code de l'OTAN), Kalmar et Mourena (Delta-3 et Delta-4 selon l'OTAN) en 2018.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала