Prise d'otages au Kenya: environ 200 otages libérés par l'armée

S'abonnerTelegram
L'armée kenyane a libéré lundi près de 200 otages retenus par des terroristes depuis samedi dernier dans le centre commercial Westgate à Nairobi, ont annoncé les Forces armées kenyanes sur leur Twitter.

L'armée kenyane a libéré lundi près de 200 otages retenus par des terroristes depuis samedi dernier dans le centre commercial Westgate à Nairobi, ont annoncé les Forces armées kenyanes sur leur Twitter.

65 des 200 otages libérés ont été hospitalisés. Onze militaires blessés pendant l'opération spéciale se trouvent aussi à l'hôpital, selon l'armée.
Les forces de l'ordre ont pris le contrôle du centre commercial lundi matin, elles poursuivent la recherche des terroristes à tous les étages du bâtiment. Trois terroristes ont été tués et plusieurs autres blessés pendant l'assaut. 

Un commando islamiste a attaqué le 21 septembre le centre commercial huppé Westgate, dans le centre de la capitale kényane, prenant en otages tous ses visiteurs. L'attaque a été revendiquée par le mouvement radical d'al-Shebab, proche de la nébuleuse terroriste Al-Qaïda.

Selon le dernier bilan, l'attaque a fait 69 morts, dont des Français, des Canadiens, des Britanniques, des Sud-Coréens et des membres de la famille du président kényan, ainsi qu'environ 200 blessés. Suite à l'assaut, les terroristes ont relâché les otages musulmans.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала