Damas a 10 jours pour rejoindre la Convention sur les armes chimiques (Kerry)

S'abonnerTelegram
Damas a dix jours pour remettre tous les documents requis pour adhérer à la Convention sur l'interdiction des armes chimiques, a déclaré le secrétaire d'Etat américain John Kerry lors d'une rencontre avec le ministre russe des AE Sergueï Lavrov à Genève.

Damas a dix jours pour remettre tous les documents requis pour adhérer à la Convention sur l'interdiction des armes chimiques, a déclaré jeudi le secrétaire d'Etat américain John Kerry lors d'une rencontre avec le ministre russe des AE Sergueï Lavrov à Genève.

"Ils ont dix jours pour faire leur proposition (…)  sur la remise de leurs armes chimiques sous contrôle de la communauté internationale", a indiqué M.Kerry.

Il a également exprimé des doutes quant à l'intention de Damas de renoncer à son arsenal d'armes chimiques.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала