Syrie: les pays arabes prêts à financer l'intervention américaine (Kerry)

S'abonnerTelegram
Les pays arabes ont proposé de prendre en charge les frais d'une éventuelle intervention américaine en Syrie, a déclaré mercredi à Washington le secrétaire d'Etat US John Kerry.

Les pays arabes ont proposé de prendre en charge les frais d'une éventuelle intervention américaine en Syrie, a déclaré mercredi à Washington le secrétaire d'Etat US John Kerry.

"Les pays arabes nous ont effectivement proposé de couvrir les frais de l'opération militaire (...). Nous examinons cette proposition", a indiqué le chef de la diplomatie américaine s'exprimant devant le comité des Affaires étrangères de la Chambre des représentants.

La Ligue arabe a exclu la Syrie de ses rangs, tandis que certains pays arabes à majorité sunnite fournissent des armes à l'opposition syrienne combattant les forces fidèles au président Bachar el-Assad. L'Arabie saoudite et le Qatar sont considérés comme les principaux sponsors des anti-Assad.

Washington accuse le régime de Bachar el-Assad d'avoir employé le 21 août dernier des armes chimiques contre l'opposition armée et la population civile dans une banlieue de Damas. Le président américain Barack Obama a pris la décision de lancer une opération militaire contre les autorités syriennes sans mandat du Conseil de sécurité de l'Onu, mais a demandé l'aval du Congrès.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала