Syrie/attaque chimique: le renseignement allemand accuse Damas

© RIA Novosti . Andrey Stenin / Accéder à la base multimédiaSyrie/attaque chimique: le renseignement allemand accuse Damas
Syrie/attaque chimique: le renseignement allemand accuse Damas - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Le Service fédéral de renseignement allemand (BND) estime que l'attaque chimique perpétrée le 21 août dans une banlieue de Damas aurait été organisée par les autorités syriennes, rapporte mardi le Spiegel citant le chef du BND Gerhard Schindler.

Le Service fédéral de renseignement allemand (BND) estime que l'attaque chimique perpétrée le 21 août dans une banlieue de Damas aurait été organisée par les autorités syriennes, rapporte mardi le Spiegel citant le chef du BND Gerhard Schindler.

Selon ce dernier, le renseignement allemand ne dispose pas de preuves irréfutables confirmant la responsabilité des forces gouvernementales dans l'attaque en question mais considère cette version comme la plus plausible.

Lundi, les médias occidentaux citant un rapport du renseignement français ont annoncé que des images satellitaires pris le 21 août démontraient que l'attaque chimique de Damas avaient été menée depuis une zone contrôlée par les forces pro-Assad.

Samedi 31 août, le président américain Barack Obama a demandé au Congrès de donner le feu vert à une opération militaire contre le régime de Bachar el-Assad en réponse à l'attaque chimique du 21 août. D'après un rapport du renseignement US, l'attaque a fait au moins 1.429 morts, dont 426 enfants. Les autorités syriennes affirment pour leur part n'avoir jamais utilisé de gaz de combat contre les civils.

La chancelière allemande Angela Merkel a pour sa part déclaré que Berlin ne participerait pas à une éventuelle frappe contre la Syrie sans aval de l'Otan, de l'Onu ou de l'Union européenne.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала