"Propagande gay"/JO 2014: Jacques Rogge salue la position de Moscou

© RIA Novosti . Mikhail Mokruschin / Accéder à la base multimédia"Propagande gay"/JO 2014: Jacques Rogge salue la position de Moscou
Propagande gay/JO 2014: Jacques Rogge salue la position de Moscou - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Le président du Comité international olympique (CIO) Jacques Rogge a salué vendredi la position de Moscou qui avait promis de respecter la Charte olympique interdisant forme de discrimination fondée sur des considérations de race, de religion, de politique ou de sexe.

Le président du Comité international olympique (CIO) Jacques Rogge a salué vendredi la position de Moscou qui avait promis de respecter la Charte olympique interdisant forme de discrimination fondée sur des considérations de race, de religion, de politique ou de sexe.

"Nous sommes satisfaits par le fait que la Russie entend respecter la Charte olympique et le contrat" signé par le comité d'organisation des Jeux olympiques d'hiver 2014 et Sotchi, la ville hôte, a indiqué M.Rogge à New York, en marge d'une séance plénière de l'Assemblée générale de l'ONU consacrée au sport.

Selon M.Rogge, le CIO a reçu du gouvernement russe les garanties que l'adoption en Russie de la loi interdisant la propagande des relations sexuelles non-traditionnelles auprès de mineurs n'affectera ni invités et ni participants aux JO de Sotchi.

En juin dernier, le parlement russe a approuvé un projet de loi instaurant des peines administratives allant jusqu'à un million de roubles (environ 25.000 euros) d'amende pour "propagande des relations sexuelles non-traditionnelles auprès de mineurs". Début août, le CIO a demandé à Moscou des éclaircissements sur la loi interdisant la propagande gay, malgré les assurances des autorités russes que cette loi n'empiétait sur les intérêts des citoyens, y compris étrangers, que ce soient les athlètes, les organisateurs ou les supporteurs.

Le ministre russe des Sports Vitaly Moutko a récemment indiqué que la loi en question se conformait à la convention des Nations unies sur la protection des enfants contre les informations nuisibles.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала