Mariage Snowden-Chapman: mission impossible à l'aéroport de Moscou (officiel)

© Photo Service de presse du REN-TVMariage Snowden-Chapman: mission impossible à l'aéroport de Moscou (officiel)
Mariage Snowden-Chapman: mission impossible à l'aéroport de Moscou (officiel) - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
L'ex-employé de la CIA Edward Snowden et l'ancienne espionne russe Anna Chapman ne pourront pas se marier tant que Snowden se trouvera dans la zone de transit de l'aéroport moscovite Cheremetievo, a déclaré vendredi à RIA Novosti le représentant du point consulaire aéroportuaire.

L'ex-employé de la CIA Edward Snowden et l'ancienne espionne russe Anna Chapman ne pourront pas se marier tant que Snowden se trouvera dans la zone de transit de l'aéroport moscovite Cheremetievo, a déclaré vendredi à RIA Novosti le représentant du point consulaire aéroportuaire.

"Le point consulaire de Cheremetievo n'assure pas l'enregistrement des mariages", a annoncé l'interlocuteur de l'agence.

Chapman, espionne russe expulsée en 2010 des Etats-Unis, a auparavant proposé sa main à Snowden, recherché par les Etats-Unis pour espionnage.

"Snowden, veux-tu m'épouser?!", a écrit sur son compte Twitter la rousse flamboyante, devenue présentatrice TV après son retour en Russie.

Certains médias citant Twitter ont indiqué que Snowden acceptait, rien ne prouvant toutefois que le compte en question est bien celui de l'ancien employé de la NSA.

Les représentants du seul palais d'Etat-civil de Moscou capable de marier des étrangers ont refusé de confirmer si une demande d'enregistrement de mariage avait été déposée par Snowden et Chapman, invoquant la confidentialité de ces données.

L'ex-consultant de l'Agence nationale de sécurité (NSA) et de la CIA est coincé depuis près de deux semaines dans la zone de transit de l'aéroport Cheremetievo de Moscou. Son passeport américain étant annulé, il adressé des demandes d'asile à 21 pays, mais aucun d'entre eux n'a pour le moment accepté de lui accorder le statut de réfugié.

Edward Snowden a renoncé mardi à rester en Russie, le président Poutine ayant déclaré qu'il ne pouvait rester sur le sol russe que s'il cessait de causer du tort aux Etats-Unis.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала