Syrie: Washington exige le retrait de l'Iran et du Hezbollah

S'abonnerTelegram
Le mouvement chiite libanais Hezbollah et l'Iran doivent immédiatement retirer leurs combattants de Syrie, a déclaré la Maison Blanche dans un communiqué diffusé mercredi suite à la tombée de la ville syrienne de Qousseir aux mains des forces fidèles au gouvernement de Damas.

Le mouvement chiite libanais Hezbollah et l'Iran doivent immédiatement retirer leurs combattants de Syrie, a déclaré la Maison Blanche dans un communiqué diffusé mercredi suite à la tombée de la ville syrienne de Qousseir aux mains des forces fidèles au gouvernement de Damas.

"Il est évident que le régime n'aurait pas pu prendre le contrôle de Qousseir avec ses propres forces et qu'il dépend de l'Iran et du Hezbollah. Nous soutenons les récentes déclarations du gouvernement libanais sur la non-ingérence dans le conflit syrien. Le Hezbollah et l'Iran doivent immédiatement retirer leurs combattants de Syrie", lit-on dans le communiqué.

Auparavant, les médias ont rapporté que les rebelles syriens avaient reconnu avoir subi une défaite face aux forces gouvernementales à Qousseir et s'étaient retirés de la localité. D'après les données des Nations unies, près de 1.500 civils blessés restent bloqués dans la ville.

Pour sa part, Washington a appelé les parties en conflit à assurer l'accès d'organisations humanitaires à Qousseir en vue d'y acheminer des médicaments et d'évacuer les blessés.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала