Syrie: de graves divergences au sein de l'opposition (Kremlin)

S'abonnerTelegram
La déclaration de démission du chef de la Coalition nationale des forces de l'opposition et de la révolution syrienne, Ahmad Moaz al-Khatib, témoigne de graves divergences au sein de l'opposition en Syrie, a estimé Iouri Ouchakov, assistant du président russe.

La déclaration de démission du chef de la Coalition nationale des forces de l'opposition et de la révolution syrienne, Ahmad Moaz al-Khatib, témoigne de graves divergences au sein de l'opposition en Syrie, a estimé lundi Iouri Ouchakov, assistant du président russe.

"Bien que la Coalition nationale ait rejeté la démission de son chef et M.al-Khatib dirige toujours formellement la Coalition, de sérieuses divergences sont évidentes au sein de l'opposition syrienne", a déclaré M.Ouchakov devant les journalistes à Moscou.

Et d'ajouter qu'il s'agissait avant tout des divergences entre les opposants intervenant plutôt pour un règlement politique et les extrémistes insistant sur des méthodes de lutte armées.

Elu à la tête de la Coalition nationale le 11 novembre dernier à Doha, Ahmad Moaz al-Khatib a annoncé dimanche sa démission, mais la Coalition a rejeté sa démission.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала