Libye: l'Australie appelle ses ressortissants à quitter Benghazi

S'abonnerTelegram
Les autorités australiennes, à l'instar de celles de Grande-Bretagne, d'Allemagne et des Pays-Bas, ont appelé leurs ressortissants à quitter sans délai la ville libyenne de Benghazi, a annoncé le ministère australien des Affaires étrangères cité vendredi par le quotidien The Australian.

Les autorités australiennes, à l'instar de celles de Grande-Bretagne, d'Allemagne et des Pays-Bas, ont appelé leurs ressortissants à quitter sans délai la ville libyenne de Benghazi, a annoncé le ministère australien des Affaires étrangères cité vendredi par le quotidien The Australian.

"Nous sommes au courant de la menace concrète qui commence à peser à Benghazi sur les ressortissants des pays occidentaux", a indiqué un porte-parole de la diplomatie australienne.

Ce dernier a confirmé que son ministère disposait d'informations selon lesquelles les étrangers seraient prochainement attaqués en raison de l'opération militaire de la France au Mali.

Des déclarations analogues avaient antérieurement été adressées à leurs ressortissants par les ministères des Affaires étrangères de Grande-Bretagne, d'Allemagne et des Pays-Bas.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала