Kosovo: facteur de déstabilisation mondiale, selon Moscou

© Sputnik . Ilya Pitalev / Accéder à la base multimédiaKosovo
Kosovo - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Le Kosovo est un facteur de déstabilisation non seulement dans les Balkans, mais bien au-delà de cette région, a déclaré jeudi le porte-parole de la diplomatie russe Alexandre Loukachenko, commentant des informations selon lesquelles des groupes de Kosovars albanais combattent aux côtés de l'opposition syrienne.

Le Kosovo est un facteur de déstabilisation non seulement dans les Balkans, mais bien au-delà de cette région, a déclaré jeudi le porte-parole de la diplomatie russe Alexandre Loukachevitch, commentant des informations selon lesquelles des groupes de Kosovars albanais combattent aux côtés de l'opposition syrienne.  
 
"Nous avons pris connaissance d'informations affirmant que des groupes organisés d'Albano-kosovars ainsi que des volontaires étaient envoyés en Syrie pour participer aux combats aux côtés de l'opposition. Auparavant, il y a eu des informations annonçant que des terroristes combattant aux côtés de l'opposition syrienne étaient formés sur le territoire du Kosovo", a indiqué le diplomate russe.
 
"Toutes ces informations confirment  notre thèse affirmant que la république autoproclamée du Kosovo en contournant les principes et normes du droit international, constitue un facteur de déstabilisation non seulement pour la région des Balkans, mais bien au-delà de ses frontières",  a souligné  le porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала