Gaza: l'Egypte s'engage à faire cesser l'"agression israélienne"

Le Caire fera tout son possible pour mettre fin à l'"agression" israélienne contre la bande de Gaza, a promis vendredi le premier ministre égyptien Hicham Qandil lors d'une "visite de solidarité" dans l'enclave palestinienne.

Le Caire fera tout son possible pour mettre fin à l'"agression" israélienne contre la bande de Gaza, a promis vendredi le premier ministre égyptien Hicham Qandil lors d'une "visite de solidarité" dans l'enclave palestinienne.

"L'Egypte œuvrera afin de mettre un terme à l'agression, pour obtenir la paix et la mise en place d'un Etat palestinien (…). Nous sommes tous avec vous", a déclaré le premier ministre égyptien après avoir visité l'hôpital de Shifa, où sont soignés les Palestiniens blessés dans les raids israéliens.

Intervenant devant la presse en compagnie du chef du gouvernement de Gaza Ismaël Haniyeh, M.Qandil a montré aux journalistes sa paume couverte de sang, tandis que M.Haniyeh a expliqué que c'était le sang d'un enfant succombé à ses blessures.

"Ce que j'ai vu aujourd'hui nous oblige de ne pas abandonner nos efforts (…). L'Egypte travaille déjà pour obtenir l'arrêt de l'agression israélienne", a déclaré le premier ministre égyptien.

Mercredi 14 novembre, l'Armée de défense d'Israël a lancé une opération baptisée "Pilier de défense" contre la bande de Gaza en représailles à des tirs massifs de roquettes de la part des combattants du Hamas. Les attaques visent des centaines de cibles sur le territoire de l'enclave palestinienne.

Selon le ministère palestinien de la Santé, 19 personnes ont trouvé la mort dans les frappes israéliennes pour le moment. Les tirs de roquettes depuis Gaza ont fait trois victimes civiles côté israélien.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала