Le système électoral US est loin d'être parfait (Moscou)

S'abonnerTelegram
L'élection présidentielle qui s'est tenue cette semaine aux Etats-Unis a montré que le système électoral américain était encore loin d'être parfait, a indiqué le porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Alexandre Loukachevitch.

L'élection présidentielle qui s'est tenue cette semaine aux Etats-Unis a montré que le système électoral américain était encore loin d'être parfait, a indiqué jeudi le porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Alexandre Loukachevitch.

"Cette élection a montré une fois de plus que le système électoral qui s'était formé aux Etats-Unis tout au long des deux derniers siècles ne correspondait pas à toutes les normes démocratiques, loin s'en faut", a indiqué le diplomate.

Et d'ajouter qu'il s'agissait notamment d'une élection indirecte du président, par l'intermédiaire de grands électeurs; du fait que beaucoup d'Américains étaient privés de droits électoraux; de l'absence d'un registre unique des électeurs et d'un système fédéral de dépouillement des bulletins de vote.

Selon les données provisoires, le président sortant Barack Obama s'est assuré mardi 6 novembre les voix de 303 grands électeurs, soit 33 de plus que le seuil des 270 dont il avait besoin pour rester à la Maison-Blanche pour un nouveau mandat de quatre ans. Le républicain Mitt Romney a reconnu sa défaite et félicité son rival d'avoir remporté la victoire.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала