Nucléaire iranien: Washington croit dans l'efficacité de ses sanctions

© RIA Novosti . Vladimir FedorenkoNucléaire iranien: Washington croit dans l'efficacité de ses sanctions
Nucléaire iranien: Washington croit dans l'efficacité de ses sanctions - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Les Etats-Unis continuent de croire que la pression internationale exercée sur l'Iran joue un rôle positif dans la résolution du dossier nucléaire, et est en mesure de miner l'économie de ce pays, a déclaré lundi soir aux journalistes le porte-parole de la Maison Blanche Jay Carney.

Les Etats-Unis continuent de croire que la pression internationale exercée sur l'Iran joue un rôle positif dans la résolution du dossier nucléaire, et est en mesure de miner l'économie de ce pays, a déclaré lundi soir aux journalistes le porte-parole de la Maison Blanche Jay Carney.

Lundi, les médias internationaux ont annoncé un effondrement de la devise iranienne, provoqué, selon les experts, par les sanctions internationales. Auparavant, la Maison Blanche a plusieurs fois déclaré imposer des sanctions à l'encontre de l'Iran afin de miner l'économie de ce pays, dans le but d'empêcher ce dernier de financer son programme nucléaire et d'acheter des matières destinées à la production d'armes nucléaires.

"Cette situation est une conséquence directe du choix fait par les autorités iraniennes. A la suite d'erreurs de choix (concernant la voie de développement) et de gestion du pays, l'économie iranienne se trouve sous une pression sans précédent. Depuis le début, nous avons mis les dirigeants iraniens face à un choix", a indiqué le porte-parole.

Selon lui, la communauté internationale a choisi la bonne voie pour résoudre le problème nucléaire iranien. La pression exercée sur l'Iran obligera en fin de compte ce pays à s'acquitter de ses engagements internationaux et à abandonner son programme nucléaire litigieux.

"L'Iran peut commencer à s'acquitter de ses engagements internationaux concernant son programme nucléaire et à rejoindre la communauté internationale. Sinon, ce pays sera plus en plus isolé", a conclu le porte-parole de la Maison Blanche.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала