Union douanière: Moscou tend la main à la Moldavie

© RIA Novosti . Aleksandr Astafiyev / Accéder à la base multimédiaVladimir Filat et Dmitri Medvedev
Vladimir Filat et  Dmitri Medvedev  - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
La Russie est prête à examiner l'adhésion de la Moldavie à l'Union douanière, si cette idée s'avère intéressante pour Chisinau, a déclaré mardi le premier ministre russe Dmitri Medvedev.

La Russie est prête à examiner l'adhésion de la Moldavie à l'Union douanière, si cette idée s'avère intéressante pour Chisinau, a déclaré mardi le premier ministre russe Dmitri Medvedev.

Si la Moldavie souhaite faire partie de l'Union douanière, la Russie est prête à examiner son adhésion, a indiqué le chef du gouvernement russe lors d'une conférence de presse organisée à l'issue de son entretien avec son homologue moldave Vladimir Filat en visite à Moscou.

Le premier ministre russe a toutefois souligné que la Russie n'avait jamais imposé de décisions dans ce domaine.

"La participation à n'importe lequel processus d'intégration ne doit jamais être imposée. Au contraire, elle doit être décidée en tenant compte des intérêts nationaux d'un Etat. Ceci est vrai en ce qui concerne l'adhésion à l'Union douanière, à la zone de libre-échange de la CEI, à l'Union européenne et autres", a indiqué le chef du gouvernement russe.

L'Union douanière Russie-Biélorussie-Kazakhstan a été lancée le 6 juillet dernier avec l'entrée en vigueur d'un Code douanier commun aux trois pays. Le 1er janvier 2012, les membres de l'Union ont formé un seul espace économique, caractérisé par des règles communes régissant l'activité de leurs milieux d'affaires.

 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала