Sommet des non-alignés: les Syriens démentent avoir quitté la salle (TV)

S'abonnerTelegram
La délégation syrienne dément avoir quitté la salle de réunion du sommet des non-alignés à Téhéran en signe de protestation contre l'intervention du président égyptien Mohamed Morsi, annonce jeudi la chaîne télévisée libanaise Al-Mayadeen.

La délégation syrienne dément avoir quitté la salle de réunion du sommet des non-alignés à Téhéran en signe de protestation contre l'intervention du président égyptien Mohamed Morsi, annonce jeudi la chaîne télévisée libanaise Al-Mayadeen.

"La délégation syrienne n'a pas quitté le sommet, le ministre des Affaires étrangères Walid Mouallem est simplement sorti de la salle pour rencontrer les représentants des médias avec lesquels il avait rendez-vous", a expliqué un membre de la délégation syrienne cité par la chaîne.

Auparavant, les médias iraniens ont annoncé que la délégation syrienne avait quitté la salle de réunion pour protester contre l'intervention du président égyptien Mohamed Morsi critiquant la politique de Damas.

Lors de son intervention, le président égyptien a déclaré que les actions du gouvernement d'el-Assad étaient "despotiques" et a appelé à transférer de manière pacifique le pouvoir à un gouvernement démocratique. Il a aussi qualifié les événements en Syrie de "révolution contre le régime répressif" et de "poursuite du Printemps arabe".

Les autorités syriennes ne partagent pas ce point de vue, estimant qu'il s'agit tout simplement d'un complot organisé par des forces internationales et régionales.

"Ce qui se passe actuellement en Syrie, n'est ni une révolution, ni un printemps. C'est un complot", a déclaré mercredi le président syrien Bachar el-Assad dans une interview accordée à la chaîne de télévision privée Ad-Dounia.

 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала