Kosovo: Moscou finance la restauration de monastères orthodoxes (UNESCO)

© Photo Yulia PetrovskayaGračanica
Gračanica - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
L'UNESCO a versé deux millions de dollars débloqués par la Russie à la reconstruction de quatre lieux saints chrétiens orthodoxes au Kosovo, a annoncé la représentation de l'UNESCO à Belgrade.

L'UNESCO a versé deux millions de dollars débloqués par la Russie à la reconstruction de quatre lieux saints chrétiens orthodoxes au Kosovo, a annoncé la représentation de l'UNESCO à Belgrade.

"Des travaux de restauration sont en cours dans les monastères de Pec, de Decani (près de Đakovica, au sud de Pec), de Gračanica (près de Pristina) et dans l'église de la Vierge de Leviša à Prizren. Il s'agit de réparer les façades des édifices et de restaurer les fresques", a indiqué un représentant de l'UNESCO.

Confiés à une société serbe et à deux sociétés italiennes vainqueurs d'un appel d'offres de l'UNESCO, les travaux prendront fin d'ici mai 2013.

La Russie a versé deux millions de dollars à l'UNESCO pour la reconstruction de lieux de culte et de sites culturels du Kosovo conformément à un arrêté signé en juin 2010 par Vladimir Poutine, à l'époque premier ministre russe.

Au total, plus de 150 églises et monastères orthodoxes dont certains sont inscrits au Patrimoine mondial de l'UNESCO ont été détruits, profanés et vandalisés au Kosovo lors des heurts interethniques entre Serbes et Albanais en 1998-1999 et en mars 2004.

Le 17 février 2008, les autorités albanaises du Kosovo, soutenues par les Etats-Unis et par certains pays membres de l'Union européenne, ont unilatéralement proclamé l'indépendance de cette province serbe. La Serbie conteste cette proclamation d'indépendance et considère toujours ce territoire comme sa province méridionale.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала