Stalingrad après la bataille de 1942-43

S'abonnerTelegram
Il y a 70 ans, le 17 juillet 1942, débutait la bataille de Stalingrad, tournant décisif de la Seconde Guerre mondiale. Cette bataille, une des plus sanglantes et des plus coûteuses en vies humaines de l'histoire militaire, a duré du 17 juillet 1942 au 2 février 1943, soit près de 200 jours et nuits.

Il y a 70 ans, le 17 juillet 1942, débutait la bataille de Stalingrad, tournant décisif de la Seconde Guerre mondiale. Cette bataille, une des plus sanglantes et des plus coûteuses en vies humaines de l'histoire militaire, a duré du 17 juillet 1942 au 2 février 1943, soit près de 200 jours et nuits.

© RIA Novosti . Mikosha / Accéder à la base multimédiaIl y a 70 ans, le 17 juillet 1942, débutait la bataille de Stalingrad, tournant décisif de la Seconde Guerre mondiale. Cette bataille, une des plus sanglantes et des plus coûteuses en vies humaines de l'histoire militaire, a duré du 17 juillet 1942 au 2 février 1943, soit près de 200 jours et nuits.
Stalingrad après la bataille de 1942-43 - Sputnik Afrique
1/12
Il y a 70 ans, le 17 juillet 1942, débutait la bataille de Stalingrad, tournant décisif de la Seconde Guerre mondiale. Cette bataille, une des plus sanglantes et des plus coûteuses en vies humaines de l'histoire militaire, a duré du 17 juillet 1942 au 2 février 1943, soit près de 200 jours et nuits.
© RIA Novosti . Emmanuil Evzirihin / Accéder à la base multimédiaDes raids massifs de l'aviation nazie ont rasé la ville en août 1942, faisant plus de 40.000 morts. Stalingrad n'était que ruines et flammes. Seul un monument aux enfants en train de jouer est resté intact.
Stalingrad après la bataille de 1942-43 - Sputnik Afrique
2/12
Des raids massifs de l'aviation nazie ont rasé la ville en août 1942, faisant plus de 40.000 morts. Stalingrad n'était que ruines et flammes. Seul un monument aux enfants en train de jouer est resté intact.
© Sputnik . Georgij Zelma / Accéder à la base multimédiaLa bataille de Stalingrad, par sa durée, l'acharnement des combats ainsi que le nombre de soldats et la quantité de matériel impliqués, a dépassé en envergure toutes les batailles connues de l'histoire. Sur la photo: le centre de Stalingrad libéré des envahisseurs nazis.
Stalingrad après la bataille de 1942-43 - Sputnik Afrique
3/12
La bataille de Stalingrad, par sa durée, l'acharnement des combats ainsi que le nombre de soldats et la quantité de matériel impliqués, a dépassé en envergure toutes les batailles connues de l'histoire. Sur la photo: le centre de Stalingrad libéré des envahisseurs nazis.
© RIA Novosti . Georgij Zelma / Accéder à la base multimédiaLes troupes soviétiques étaient obligées de se battre pour libérer chaque rue, chaque entrée d'immeuble, chaque appartement.
Stalingrad après la bataille de 1942-43 - Sputnik Afrique
4/12
Les troupes soviétiques étaient obligées de se battre pour libérer chaque rue, chaque entrée d'immeuble, chaque appartement.
© RIA Novosti . N. Bode / Accéder à la base multimédiaSelon les historiens, l'intérieur de certains immeubles fut le théâtre de combats d'une intensité incroyable, les adversaires sentant littéralement l'haleine de l'adversaire.
Stalingrad après la bataille de 1942-43 - Sputnik Afrique
5/12
Selon les historiens, l'intérieur de certains immeubles fut le théâtre de combats d'une intensité incroyable, les adversaires sentant littéralement l'haleine de l'adversaire.
© Sputnik . Georgij Zelma / Accéder à la base multimédiaCertaines sources font état de tireurs d'élite soviétiques qui ont abattu près de 250 soldats et officiers nazis chacun.
Stalingrad après la bataille de 1942-43 - Sputnik Afrique
6/12
Certaines sources font état de tireurs d'élite soviétiques qui ont abattu près de 250 soldats et officiers nazis chacun.
© Sputnik . Georgij Lipskerov / Accéder à la base multimédiaLa bataille sur la colline de Mamaïev Kourgan s'est révélée particulièrement sanglante: le sol était littéralement imbibé de sang. La colline a plusieurs fois changé de mains lors de la bataille. Sur la photo: combats dans les rues de Stalingrad, 1942.
Stalingrad après la bataille de 1942-43 - Sputnik Afrique
7/12
La bataille sur la colline de Mamaïev Kourgan s'est révélée particulièrement sanglante: le sol était littéralement imbibé de sang. La colline a plusieurs fois changé de mains lors de la bataille. Sur la photo: combats dans les rues de Stalingrad, 1942.
© Sputnik . Georgij Zelma / Accéder à la base multimédiaLe 10 janvier 1943, les troupes soviétiques sont passées à l'offensive.
Stalingrad après la bataille de 1942-43 - Sputnik Afrique
8/12
Le 10 janvier 1943, les troupes soviétiques sont passées à l'offensive.
© RIA Novosti . Ryumkin Yakov / Accéder à la base multimédiaVers le 31 janvier 1943, le groupe d'armées allemandes Sud a été écrasé (le commandement et l'état-major de la 6e armée, avec à leur tête le feld-maréchal Paulus, s'étant constitués prisonniers). Le 2 février, ce fut au groupe d'armées Nord de capituler. Sur la photo: des soldats et des officiers soviétiques qui ont pris l'état-major de Paulus.
Stalingrad après la bataille de 1942-43 - Sputnik Afrique
9/12
Vers le 31 janvier 1943, le groupe d'armées allemandes Sud a été écrasé (le commandement et l'état-major de la 6e armée, avec à leur tête le feld-maréchal Paulus, s'étant constitués prisonniers). Le 2 février, ce fut au groupe d'armées Nord de capituler. Sur la photo: des soldats et des officiers soviétiques qui ont pris l'état-major de Paulus.
© RIA Novosti . Georgij Zelma / Accéder à la base multimédiaAu cours de la bataille de Stalingrad qui a duré 200 jours et nuits, les troupes de l'armée soviétique ont écrasé cinq armées nazies, dont deux allemandes, deux roumaines et une italienne. Au total, plus de 800.000 militaires nazis ont été tués, blessés ou faits prisonniers. Sur la photo: les prisonniers nazis quittent la ville de Stalingrad libérée.
Stalingrad après la bataille de 1942-43 - Sputnik Afrique
10/12
Au cours de la bataille de Stalingrad qui a duré 200 jours et nuits, les troupes de l'armée soviétique ont écrasé cinq armées nazies, dont deux allemandes, deux roumaines et une italienne. Au total, plus de 800.000 militaires nazis ont été tués, blessés ou faits prisonniers. Sur la photo: les prisonniers nazis quittent la ville de Stalingrad libérée.
© RIA Novosti . Georgij Zelma / Accéder à la base multimédiaAu terme de la bataille de Stalingrad, l'Armée rouge a stoppé l'avancée des envahisseurs nazis qui aspiraient à s'emparer des régions pétrolifères du Caucase et des terres fertiles de Kouban. Les défenseurs de Stalingrad sont devenus les symboles du courage, de l'héroïsme et de la victoire.
Stalingrad après la bataille de 1942-43 - Sputnik Afrique
11/12
Au terme de la bataille de Stalingrad, l'Armée rouge a stoppé l'avancée des envahisseurs nazis qui aspiraient à s'emparer des régions pétrolifères du Caucase et des terres fertiles de Kouban. Les défenseurs de Stalingrad sont devenus les symboles du courage, de l'héroïsme et de la victoire.
© Sputnik . Pohodin / Accéder à la base multimédiaPour commémorer l'exploit des héros de la bataille de Stalingrad, un vaste monument a été érigé sur la colline de Mamaïev Kourgan.
Stalingrad après la bataille de 1942-43 - Sputnik Afrique
12/12
Pour commémorer l'exploit des héros de la bataille de Stalingrad, un vaste monument a été érigé sur la colline de Mamaïev Kourgan.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала