Les USA cherchent un nouveau procédé de financement d'ONG russes (journal)

S'abonnerTelegram
Lors de sa visite à Saint-Pétersbourg, vendredi, la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton a promis aux défenseurs des droits de l'Homme russes de trouver un nouveau procédé de financement d'organisations non gouvernementales (ONG) en Russie, a annoncé samedi le quotidien Kommersant.

Lors de sa visite à Saint-Pétersbourg, vendredi, la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton a promis aux défenseurs des droits de l'Homme russes de trouver un nouveau procédé de financement d'organisations non gouvernementales (ONG) en Russie, a annoncé samedi le quotidien Kommersant.

Un groupe de députés de la Douma (chambre basse du parlement russe) a proposé vendredi un projet de loi conférant le statut d'agent étranger aux ONG russes exerçant des activités politiques et financées depuis l'étranger. Certains experts estiment que la nouvelle loi pourrait frapper toutes les organisations de défense des droits de l'Homme au point que la plupart d'entre elles cesseront d'exister.

La chef de la diplomatie américaine a rencontré vendredi les représentants d'organisations non gouvernementales russes. Selon le Kommersant, la loi sur les ONG a été évoquée en priorité.

"Mme Clinton a déclaré qu'elle était au courant du problème et qu'elle cherchait une nouvelle forme de soutien aux ONG russes", a indiqué Dmitri Doubrovski, expert en relations internationales, qui a assisté à la rencontre.

"J'ai proposé de créer un fonds qui soit indépendant de la Russie et des Etats-Unis, mais qui soit alimenté par ces deux pays. Cela étant, le conseil de tutelle de ce fonds devrait comprendre des Russes et des Américains. Hillary Clinton a dit que cette idée méritait d'être examinée en détail", a souligné M. Doubrovski.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала