Ratification simultanée des pactes budgétaire et de croissance (Hollande)

S'abonnerTelegram
Le parlement français se penchera en même temps sur toutes les décisions adoptées au sommet européen de Bruxelles concernant le pacte budgétaire, celui de croissance et la taxe sur les transactions financières, a indiqué le président de la République française François Hollande.

Le parlement français se penchera en même temps sur toutes les décisions adoptées au sommet européen de Bruxelles concernant le pacte budgétaire, celui de croissance et la taxe sur les transactions financières, a indiqué vendredi le président de la République française François Hollande.

"Je propose que soient soumis au parlement toutes les décisions concernant l'Europe, le pacte de croissance, la supervision bancaire, la taxe sur les transactions financières, le pacte budgétaire, parce qu'il y a une cohérence", a déclaré le chef de l'Etat français lors d'une conférence de presse à l'issue du sommet.

Pendant sa campagne électorale, M.Hollande avait promis que la France ne ratifierait pas le traité européen de discipline budgétaire, imposé par l'Allemagne avec l'appui de son prédécesseur Nicolas Sarkozy, sans l'avoir au préalable renégocié pour y ajouter un volet de croissance.

Les dirigeants des 27 pays membres de l'Union européenne se sont mis d'accord jeudi pour consacrer 120 milliards d'euros à la relance de l'économie. Satisfait, le président français a annoncé qu'il allait soumettre "rapidement" au parlement pour ratification "toutes les décisions" prises lors du sommet.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала