Syrie: la réussite du plan Annan impossible sans la fin du terrorisme (Assad)

S'abonnerTelegram
Le président syrien Bachar al-Assad a déclaré à l'émissaire international Kofi Annan, en visite à Damas, que le succès de son plan de paix était inconcevable sans la victoire sur le terrorisme et l'arrêt de la contrebande d'armes, rapporte la télévision d'Etat syrienne.

Le président syrien Bachar al-Assad a déclaré mardi à l'émissaire international Kofi Annan, en visite à Damas, que le succès de son plan de paix était inconcevable sans la victoire sur le terrorisme et l'arrêt de la contrebande d'armes, rapporte la télévision d'Etat syrienne.

"Le succès du plan dépend de la fin du terrorisme, de ceux qui le soutiennent et de l'arrêt de la contrebande d'armes", a affirmé M.Assad, ayant accusé des gangs armés d'être derrière le massacre de Houla (centre), dans lequel ont péri la semaine dernière une centaine de personnes dont une cinquantaine d'enfants.

Selon les observateurs internationaux, la plupart des civils tués les 25 et 26 mai dans le village de Houla ont été abattus par des balles tirées à courte distance, les autres étant décédés sous des obus d'artillerie. L'attaque contre Houla a eu lieu peu avant la visite en Syrie de M.Annan.

Le 27 mai, le Conseil de sécurité de l'Onu a violemment dénoncé ce massacre. Les autorités syriennes nient leur implication dans la tuerie de Houla et en rejettent la responsabilité aux combattants islamistes.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала