Gouvernement russe: la reconduction de Lavrov était attendue

© RIA Novosti . Valeriy Melnikov / Accéder à la base multimédiaSergueï Lavrov
Sergueï Lavrov - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
La reconduction de Sergueï Lavrov au poste de ministre russe des Affaires étrangères n'a pas surpris les experts interviewés par RIA Novosti.

La reconduction de Sergueï Lavrov au poste de ministre russe des Affaires étrangères n'a pas surpris les experts interviewés par RIA Novosti.

"C'est un pas tout à fait raisonnable et attendu. M.Lavrov fait partie des rares professionnels au sein du gouvernement à pouvoir assurer la continuité de la ligne politique russe. Pour moi sa nomination au poste de chef de la diplomatie est un bon signe et un bon signal", a déclaré Alexandre Konovalov, président de l'Institut d'évaluations stratégiques.

"M.Lavrov a toujours des positions suffisamment équilibrées, évitant les déclarations rigoureuses. Cet exemple est suivi par ses adjoints. Qui plus est, il a établi de bons contacts extérieurs, y compris au sein du BRICS", a annoncé Dmitri Abzalov du Centre de conjoncture politique.

"Sur fond de turbulence économique internationale, personne n'a voulu remplacer un ministre clé", a poursuivi l'expert, avant d'indiquer que des changements pourraient avoir lieu au sein du ministère.

"Il suit bien la ligne des autorités du pays, il est donc tout à fait logique qu'il reste au sein du gouvernement", a estimé Evguéni Mintchenko, directeur de l'Institut international d'expertise politique.

Formé le 21 mai, le nouveau gouvernement russe comprend 21 ministres dont deux nouveaux. Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, le ministre de la Justice Alexandre Konovalov et le ministre de la Défense Anatoli Serdioukov conservent leurs postes.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала