Syrie: Damas remet à l'Onu 26 noms de terroristes étrangers

S'abonnerTelegram
Le représentant permanent de la Syrie auprès de l'Onu Bachar Jaafari a adressé à son homologue américaine Susan Rice ainsi qu'au secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon une liste de 26 terroristes étrangers envoyés, selon Damas, en Syrie pour commettre des attentats, lit-on dans un communiqué publié sur le site de l'organisation internationale.

Le représentant permanent de la Syrie auprès de l'Onu Bachar Jaafari a adressé à son homologue américaine Susan Rice ainsi qu'au secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon une liste de 26 terroristes étrangers envoyés, selon Damas, en Syrie pour commettre des attentats, lit-on dans un communiqué publié sur le site de l'organisation internationale.

"Les noms de 26 terroristes ont été transmis au secrétaire général des Nations unies, à la représentante permanente des Etats-Unis auprès de l'Onu (qui préside actuellement le Conseil de sécurité), ainsi qu'à d'autres instances. En outre, (la lettre contient, ndlr) plusieurs documents reflétant la nature de l'activité des terroristes", indique le communiqué.

Selon M. Jaafari, des Français, des Belges et des Britanniques figurent sur la liste.

D'après l'AFP, 12 des 26 personnes citées par l'ambassadeur syrien ont déjà été éliminées par les forces de sécurité syriennes.

Il a été annoncé plus tôt que suite au double-attentat meurtrier de jeudi, Damas a exhorté le Conseil de sécurité de l'Onu à agir contre les pays, les organisations et les médias qui encouragent le terrorisme.

Deux puissantes explosions suivies de tirs nourris ont secoué Damas jeudi matin, faisant 55 morts et 372 blessés. Ces attaques constituent le dernier des attentats que la Syrie connaît depuis décembre 2010.

Depuis la mi-mars 2011, la Syrie est secouée par un mouvement de contestation du régime en place. Selon l'Onu, la confrontation armée y aurait déjà fait plus de 9.000 morts et quelque 230.000 réfugiés. Damas affirme pour sa part que plus de 2.500 policiers et soldats syriens, ainsi que plus de 3.200 civils ont été tués dans les affrontements contre des bandits financés depuis l'étranger.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала