Syrie: l'opposition pose des conditions à un dialogue avec les autorités

© RIA Novosti . Rustam BuzanovSyrie: l'opposition pose des conditions à un dialogue avec les autorités
Syrie: l'opposition pose des conditions à un dialogue avec les autorités - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Les représentants du Comité national syrien de coordination (opposition), actuellement en visite à Moscou, ne sont prêts à négocier qu'avec des représentants des autorités syriennes n'ayant pas de sang sur les mains, a déclaré mardi aux journalistes un des membres de la délégation, Abdulaziz al-Hayer.

Les représentants du Comité national syrien de coordination (opposition), actuellement en visite à Moscou, ne sont prêts à négocier qu'avec des représentants des autorités syriennes n'ayant pas de sang sur les mains, a déclaré mardi aux journalistes un des membres de la délégation, Abdulaziz al-Hayer.

"Notre Comité, tout comme les autres forces d'opposition, a déclaré qu'il était prêt à dialoguer avec des représentants du régime syriennes n'ayant pas sur les mains le sang de notre peuple. Toutefois,  Bachar el-Assad étant président de la république, il porte, en conformité avec la Constitution, la responsabilité de tous les événements qui ont eu lieu en Syrie depuis l'année passée", a indiqué l'opposant.

"S'il arrive à prouver son innocence devant des tribunaux syrien et internationaux, nous sommes prêts à dialoguer avec lui", a ajouté le représentant du Comité.

Une délégation du Comité national syrien de coordination (opposition) s'est rendue à Moscou lundi 16 avril. Les opposants comptent s'entretenir, entre autres, avec le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov et son adjoint, représentant spécial du président russe pour le Proche-Orient, Mikhaïl Bogdanov.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала