Bout : la vérité à son sujet n’intéresse pas les Américains

© Photo: EPABout : la vérité à son sujet n’intéresse pas les Américains
Bout : la vérité à son sujet n’intéresse pas les Américains - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Le Russe Viktor Bout, attendant le verdict aux Etats-Unis, estime que la vérité à son propos n’intéresse pas les Américains.

Le Russe Viktor Bout, attendant le verdict aux Etats-Unis, estime que la vérité à son propos n’intéresse pas les Américains. Dans son interview à La Voix de la Russie l’homme d’affaire a appelé son procès sur la contrebande des armes un exemple de l’hypocrisie et des approches doubles.

Selon M. Bout, il y a beaucoup plus de culpabilité à trouver chez les marchands d'armes américains, mais ils ne sont pas mis en prison. L’entrepreneur russe a été arrêté en 2008 en Thaïlande, et en novembre 2010 a été livré aux Etats-Unis, où il a été accusé de complicité criminelle dans le but d’assassiner des citoyens et des fonctionnaires des Etats-Unis, ainsi que de livrer des armes à des groupes terroristes.

Un an après la cour d’assises de New York a reconnu M. Bout coupable. Il encourt de 25 ans de prison et à la réclusion à vie.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала