La Russie, ennemi numéro un de Washington (Romney)

S'abonnerTelegram
La Russie est l'ennemi géopolitique numéro un des Etats-Unis, estime le candidat républicain au poste présidentiel américain, ancien gouverneur du Massachussetts Mitt Romney.

La Russie est l'ennemi géopolitique numéro un des Etats-Unis, estime le candidat républicain au poste présidentiel américain, ancien gouverneur du Massachussetts Mitt Romney.

"Aujourd'hui, c'est la Russie et pas l'Iran ou la Corée du Nord qui est l'ennemi géopolitique des Etats-Unis (…). Elle ne soutient que les pires régimes du monde", a déclaré M.Romney dans une interview accordée lundi soir à la chaîne CNN, commentant les entretiens Medvedev-Obama lors du sommet nucléaire de Séoul.

M.Romney s'est notamment déclaré préoccupé par les promesses de "souplesse" dans les négociations sur la défense antimissile avec la Russie faites par Barack Obama.

"Sur l'arène internationale, la Russie n'est pas un personnage amical. Le fait que le président américain veut plus de souplesse dans les relations avec la Russie est un signe alarmant (…). La Russie est sans aucun doute notre ennemi géopolitique numéro un", a déclaré le candidat à la présidence américaine.

"La Corée du Nord et l'Iran posent également assez de problèmes, mais ces terribles régimes poursuivent leur chemin, et nous allons à l'Onu pour les arrêter. Et si le président syrien tue ses propres citoyens, nous allons également à l'Onu, et qui monte alors au créneau pour défendre ces régimes? C'est toujours la Russie, souvent soutenue par la Chine", a expliqué M.Romney.

Mitt Romney est considéré comme le favori dans les primaires républicaines, mais perd en popularité face au président actuel Barack Obama. A présent, 43% des Américains se déclarent prêts à voter pour lui, tandis que 53% des électeurs soutiennent M.Obama.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала