Syrie: le Liban soutient la position de la Russie et de la Chine

S'abonnerTelegram
Le Liban soutient la position russe et chinoise de règlement du conflit en Syrie, a déclaré le ministre libanais des Affaires étrangères Adnan Mansour dans une interview diffusée lundi par la chaîne de télévision Russia Today.

Le Liban soutient la position russe et chinoise de règlement du conflit en Syrie, a déclaré le ministre libanais des Affaires étrangères Adnan Mansour dans une interview diffusée lundi par la chaîne de télévision Russia Today.

"Nous estimons que la Russie a pris une position sage. Ainsi que la Chine.", a indiqué le ministre.
Ce dernier a souligné que depuis le début du conflit syrien, le Liban s'oppose à une ingérence étrangère dans les affaires intérieures de la Syrie, qui ne peut "servir ni le peuple, ni le gouvernement de ce pays".

"Une pareille ingérence ne fera que compliquer la crise. Aussi avons-nous déclaré que le dialogue constituait la seule voie pour sortir le pays de la crise", a ajouté le ministre.

"Nous partageons la position de la Syrie quant à la nécessité de mettre en œuvre des réformes. La Syrie a fait des progrès sur cette voie: il y a un multipartisme, des amendements ont été apportés à la constitution, certains pas ont été franchis, politiquement. Si l'Etat syrien avait refusé de suivre la voie des réformes, cela aurait été autre chose. Néanmoins, nous ne nous sommes jamais ingérés dans les affaires intérieures de pays arabes, que ce soit en Egypte, en Tunisie, en Libye, au Yémen et actuellement en Syrie", a affirmé le ministre libanais des Affaires étrangères.

Ce dernier a par ailleurs indiqué que le Liban ne reconnaîtrait en aucun cas la légitimité du Conseil national syrien, principale force d'opposition au régime du président Bachar el-Assad.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала