Pétrole: l'Iran suspend ses livraisons à six pays européens (TV)

S'abonnerTelegram
En riposte aux sanctions de l'Union européenne, Téhéran suspendra ses livraisons de pétrole à six pays européens, à savoir la France, l'Italie, l'Espagne, la Grèce, le Portugal et les Pays-Bas, rapporte la chaîne de télévision iranienne Press TV.

En riposte aux sanctions de l'Union européenne, Téhéran suspendra ses livraisons de pétrole à six pays européens, à savoir la France, l'Italie, l'Espagne, la Grèce, le Portugal et les Pays-Bas, rapporte mercredi la chaîne de télévision iranienne Press TV.

Les ambassadeurs français, italien, espagnol, grec, portugais et néerlandais ont été convoqués mercredi au ministère des Affaires étrangères iranien pour apprendre que l'Iran allait revenir sur ses ventes de pétrole à leurs pays, lit-on sur le site de Press TV.

L'essentiel des importations de brut iranien (près de 68%) revient à la Grèce, à l'Italie et à l'Espagne. En Grèce, la consommation de pétrole iranien atteint 35%. Selon le Financial Times, en 2011, les pays de l'Union européenne ont acheté à l'Iran en moyenne 600.000 barils de brut par jour.

Le 23 janvier dernier, le Conseil de l'Union européenne a approuvé l'adoption d'un embargo sur les livraisons de brut iranien afin d'obliger Téhéran de coopérer avec la communauté internationale sur son programme nucléaire controversé. Les pays de l'UE doivent cesser d'importer du pétrole iranien avant le 1er juillet prochain.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала