S-300 pour l'Iran: la Russie peut lever l'embargo à tout moment (expert)

© RIA Novosti . Michail Fomichev / Accéder à la base multimédiaS-300
S-300 - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
La Russie se réserve le droit de lever à n'importe quel moment l'embargo sur la livraison de systèmes sol-air russes S-300 à l'Iran, cette restriction ne rentrant pas dans le cadre strict des sanctions du Conseil de sécurité de l'Onu, a déclaré Igor Korotchenko, membre du conseil social auprès du ministère russe de la Défense.

La Russie se réserve le droit de lever à n'importe quel moment l'embargo sur la livraison de systèmes sol-air russes S-300 à l'Iran, cette restriction ne rentrant pas dans le cadre strict des sanctions du Conseil de sécurité de l'Onu, a déclaré Igor Korotchenko, membre du conseil social auprès du ministère russe de la Défense.

"Elle (la Russie, ndlr) a les mains libres pour revoir cette décision en fonction de sa perception de ses intérêts nationaux par rapport aux éventuelles livraisons d'armes à l'Iran. Les systèmes de défense antiaérienne ne tombant pas sous les sanctions du Conseil de sécurité de l'Onu, (…) nous pouvons lever les sanctions visant les systèmes d'armes défensives de la même façon que nous les avons introduites", a-t-il indiqué lors d'une table ronde à RIA Novosti.

D'après l'expert, la levée de l'embargo sur la livraison de systèmes S-300 est une affaire strictement intérieure, mais une telle décision ne serait probablement pas prise avant mai 2012.

Conclu en 2007, le contrat de livraison de S-300 à l'Iran engageait la Russie à fournir cinq unités complètes de cet armement pour un montant d'environ 800 millions de dollars, mais son exécution a été suspendue en septembre 2010 par le président russe Dmitri Medvedev, en application de la résolution 1929 du Conseil de sécurité de l'Onu.

Ce document interdit de fournir des armes conventionnelles, dont les missiles, les chars, les hélicoptères d'assaut, les avions de combat et les bâtiments de guerre, à l'Iran.      

Les missiles sol-air S-300 russes sont destinés à la protection des sites industriels et administratifs, des bases militaires et des postes de commandement contre les attaques aériennes et spatiales. Les S-300 sont capables de détruire les missiles balistiques et de croisière, ainsi que d'abattre les avions à une distance de 150 km et à une altitude allant jusqu'à 27 km.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала