Phobos Grunt: la sonde s'écrasera le 15 janvier

© RIA NovostiSonde russe Phobos Grunt
Sonde russe Phobos Grunt - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Les fragments de la sonde interplanétaire russe Phobos Grunt qui n'auront pas brûlé dans l'atmosphère terrestre, s'écraseront le 15 janvier, a annoncé mercredi aux journalistes le porte-parole des Troupes spatiales russes, le colonel Alexeï Zolotoukhine.

Les fragments de la sonde interplanétaire russe Phobos Grunt qui n'auront pas brûlé dans l'atmosphère terrestre, s'écraseront le 15 janvier, a annoncé mercredi aux journalistes le porte-parole  des Troupes spatiales russes, le colonel Alexeï Zolotoukhine.

"Au 4 janvier, les fragments de la sonde spatiale Phobos Grunt devront s'écraser le 15 janvier 2012", a déclaré le militaire.

Il a toutefois ajouté que la date et le lieu définitifs de la chute des fragments pouvaient changer en fonction des facteurs extérieurs.
Selon lui, les experts des Troupes spatiales russes surveillent constamment l'évolution de l'orbite de la sonde.

Lundi 26 décembre, des experts américains ont prédit que la sonde devait pénétrer dans les couches épaisses de l'atmosphère le 13 janvier pour s'écraser dans la province de Helmand, au sud-ouest de l'Afghanistan, en soulignant que cette information n'était que provisoire.

La sonde Phobos Grunt, avec à son bord de nombreux instruments européens, devait prélever des échantillons de sol sur Phobos, une lune de Mars, et les ramener sur Terre dans trois ans. Lancé depuis le cosmodrome russe de Baïkonour, au Kazakhstan, le 9 novembre 2011, l'appareil s'est séparé de son lanceur Zenit-2SB, mais une panne du propulseur l'a empêché de prendre la direction de Mars.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала