L'UE s'accorde sur un nouveau pacte budgétaire

S'abonnerTelegram
L'ensemble des pays de l'Union européenne, à l'exception de la Grande-Bretagne, ont exprimé leur volonté de se joindre au nouvel accord budgétaire proposé par les leaders de la zone euro lors de la première journée du sommet de l'UE à Bruxelles, apprend-on d'un document publié vendredi par la Commission européenne.

L'ensemble des pays de l'Union européenne, à l'exception de la Grande-Bretagne, ont exprimé leur volonté de se joindre au nouvel accord budgétaire proposé par les leaders de la zone euro lors de la première journée du sommet de l'UE à Bruxelles, apprend-on d'un document publié vendredi par la Commission européenne.

D'après la version finale de la déclaration faite par les dirigeants de la zone euro, le nouveau processus prévoyant un renforcement du contrôle des dépenses budgétaires et des dettes publiques pourrait être rejoint par la Bulgarie, la République tchèque, le Danemark, la Hongrie, la Lettonie, la Lituanie, la Pologne, la Roumanie et la Suède.

Ainsi, le pacte sera signé par les "17 pays membres de la zone euro et neufs autres pays européens".

L'idée de conclure un accord intergouvernemental entre les 17 pays de la zone euro a été énoncée le 7 décembre par le ministre du Budget et porte-parole du gouvernement français.

Avec ces mesures, l'UE espère renforcer la coordination économique dans la zone euro, frappée de plein fouet par une crise de la dette de ses Etats membres.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала