ISS: pas de tir du vaisseau américain Dragon en 2011 (Roskosmos)

S'abonnerTelegram
Le premier vaisseau cargo spatial privé Dragon ne s'envolera pas cette année pour la Station spatiale internationale (ISS) contrairement à ce qui était initialement prévu, a annoncé le directeur de l'Agence fédérale spatiale russe (Roskosmos) Vladimir Popovkine.

Le premier vaisseau cargo spatial privé Dragon ne s'envolera pas cette année pour la Station spatiale internationale (ISS) contrairement à ce qui était initialement prévu, a annoncé jeudi le directeur de l'Agence fédérale spatiale russe (Roskosmos) Vladimir Popovkine.

"Cette année, il n'y aura ni vol ni d'arrimage", a indiqué M.Popovkine lors du 2e Forum international "Arctique, territoire de dialogue" à Arkhangelsk.

"Nous menons actuellement des négociations sur l'arrimage de Dragon avec la NASA. Avant d'amarrer le cargo Dragon à l'ISS, nous devons nous assurer que tout marchera bien", a ajouté le responsable de l'agence russe.

Conçu par la société américaine SpaceX (Space Exploration Technologies Corporation), le cargo Dragon est capable d'emporter 6 t de fret en orbite et d'en ramener une charge de 3 t. Le vaisseau de transport russe Progress, qui dessert l'ISS, peut emporter une charge de 2,5 t, mais il ne ramène rien. Les Progress brûlent dans les couches denses de l'atmosphère après leur désorbitation. Leurs débris tombent dans un secteur désert du Pacifique.

Selon la NASA, SpaceX a déjà touché quelque 75 millions de dollars alloués par le budget pour la création d'un vaisseau appelé à desservir le segment américain de l'ISS après la fin de l'exploitation des navettes.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала