L'Ouganda reçoit des chasseurs russes Su-30

© RIA NovostiChasseur russe Su-30
Chasseur russe Su-30 - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
L'Ouganda a reçu un premier lot de chasseurs polyvalents russes Sukhoï S-30, a annoncé le Centre d'analyse du commerce mondial d'armes de Moscou, se référant au porte-parole des forces aériennes ougandaises, le capitaine Kiconco Tabaro.

L'Ouganda a reçu un premier lot de chasseurs polyvalents russes Sukhoï S-30, a annoncé le Centre d'analyse du commerce mondial d'armes de Moscou, se référant au porte-parole des forces aériennes ougandaises, le capitaine Kiconco Tabaro.

"L'Ouganda s'apprête à mettre en valeur des gisements de pétrole dans la région du lac Albert et achète du matériel de guerre pour assurer la sécurité sur les territoires frontaliers du Congo", indique un communiqué du Centre.

Cet établissement de recherche avait auparavant signalé l'intention de Kampala d'acheter six à huit chasseurs Su-30 et d'autres armements russes pour un montant total de 744 millions de dollars.

Les autorités ougandaises soulignent que l'amélioration du potentiel des forces aériennes nationales vise à protéger l'intégrité territoriale du pays et ses ressources naturelles et qu'elle ne constitue pas une menace aux pays voisins.

Le britannique Tullow Oil PLC, le français Total S.A. et le chinois Cnooc Ltd. envisagent d'investir près de 10 milliards de dollars dans la production de pétrole en Ouganda. Des gisements industriels de cet hydrocarbure ont été découverts en 2006 dans les environs du lac Albert, à la frontière de la République démocratique du Congo (Kinshasa).

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала