Nucléaire: Medvedev et Ban Ki-moon pour des normes plus strictes

© RIA Novosti . Mikhail Klimentiev  / Accéder à la base multimédiaBan Ki-moon et Dmitri Medvedev
Ban Ki-moon et Dmitri Medvedev - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Le président russe Dmitri Medvedev et le secrétaire général de l'Onu Ban Ki-moon jugent nécessaire l'élaboration de normes de sûreté nucléaire plus strictes, a déclaré vendredi le chef de diplomatie russe Sergueï Lavrov.

Le président russe Dmitri Medvedev et le secrétaire général de l'Onu Ban Ki-moon jugent nécessaire l'élaboration de normes de sûreté nucléaire plus strictes, a déclaré vendredi le chef de diplomatie russe Sergueï Lavrov.

"Le président et le secrétaire général ont accordé une grande attention au terrible accident qui s'est produit dans la centrale nucléaire japonaise Fukushima-1. Le président et M.Ban estiment qu'en plus de surmonter les conséquences de la catastrophe, il est nécessaire d'élaborer à l'aide de l'AIEA des normes de sûreté nucléaire plus strictes pour contrer de tels accidents", a indiqué M.Lavrov lors d'un point-presse à l'issue de la rencontre entre le président et le secrétaire général.

Le 11 mars dernier, un séisme de magnitude 9 a provoqué un tsunami de plus de 10 mètres qui s'est abattu sur les côtes du nord-est du Japon. La situation reste tendue autour de la centrale nucléaire de Fukushima, gravement endommagée par le séisme, où plusieurs fuites radioactives ont été enregistrées. Plus tard, des traces d'éléments radioactifs ont été décelées dans l'air, l'eau du robinet et l'eau de mer, ainsi que dans des produits alimentaires au Japon et à l'étranger.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала