Finlande: un pasteur interrogé par la police après une interview à la TV russe

S'abonnerTelegram
La police finlandaise a convoqué mercredi pour un interrogatoire le pasteur luthérien Uha Molari suite à une interview à la chaîne de télévision anglophone Russia Today (RT), a annoncé par téléphone à RIA Novosti le militant finlandais des droits de l'homme Johan Bäckman.

La police finlandaise a convoqué mercredi pour un interrogatoire le pasteur luthérien Uha Molari suite à une interview à la chaîne de télévision anglophone Russia Today (RT), a annoncé par téléphone à RIA Novosti le militant finlandais des droits de l'homme Johan Bäckman.

"En réaction à son interview à Russia Today, la médiatrice pour les droits des minorités en Finlande, Eva Biaudet, a réclamé l'ouverture d'une procédure pénale contre M. Molari pour incitation à la haine ethnique contre le peuple tchétchène. La police a immédiatement convoqué le pasteur pour lui faire subir un interrogatoire", a indiqué M. Bäckman, sans préciser la teneur exacte des propos reprochés au pasteur.

Le pasteur avait déjà été interrogé par la police pour avoir qualifié le site des séparatistes tchétchènes Kavkaz Center de "tribune des terroristes". Ces propos avaient alors été jugés insultants pour les journalistes de ce portail d'information.

Selon M.Bäckman, l'église luthérienne s'est déjà efforcée de défroquer M. Molari qui exerce son ministère à Raseborg, dans le sud de la Finlande. En 2010, les hauts dignitaires ecclésiastiques lui ont reproché d'avoir critiqué les autorités finlandaises qui avaient donné raison à Simo Pietiläinen, un employé du consulat général de Finlande à Saint-Pétersbourg avait fait sortir de Russie dans le coffre de sa voiture diplomatique un enfant de 5 ans enlevé par son père finlandais à sa mère russe. L'enfant avait la double nationalité russe et finlandaise.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала