La justice US veut sommer Twitter de livrer des informations sur Assange

S'abonnerTelegram
Les autorités américaines ont l'intention de demander à l'administration du site de micro-blogging Twitter de divulguer la correspondance privée et les contacts de Julian Assange, fondateur du site WikiLeaks célèbre dans le monde entier grâce à ses publications sensationnelles, ont annoncé samedi les médias mondiaux.

Les autorités américaines ont l'intention de demander à l'administration du site de micro-blogging  Twitter de divulguer la correspondance privée et les contacts de Julian Assange, fondateur du site WikiLeaks célèbre dans le monde entier grâce à ses publications sensationnelles, ont annoncé samedi les médias mondiaux.

Les collaborateurs de WikiLeaks ont de sérieuses raisons de croire que d'autres sites internet, notamment Facebook et Google, ont également été sommés de livrer des informations confidentielles sur M.Assange et ses compagnons.

La société Twitter Inc., dont le siège se trouve à San Francisco, s'est refusée à tout commentaire au sujet de ces injonctions légales.

Mis en liberté conditionnelle, M.Assange vit actuellement chez ses amis dans l'est de la Grande-Bretagne. Selon ses dires, il risque d'être extradé vers les Etats-Unis.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала