La crise mondiale s'est propagée aux dettes souveraines (Koudrine)

© RIA NovostiAlexeï Koudrine
Alexeï Koudrine - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
La crise financière mondiale s'est pratiquement convertie aujourd'hui en crise des dettes souveraines, a estimé le vice-premier ministre et ministre russe des Finances Alexeï Koudrine.

La crise financière mondiale s'est pratiquement convertie aujourd'hui en crise des dettes souveraines, a estimé jeudi à Moscou le vice-premier ministre et ministre russe des Finances Alexeï Koudrine.

"Il y a un an, une vive discussion s'est engagée sur l'éventuelle transformation de la crise financière en crise de dettes souveraine. Les derniers développements prouvent qu'une telle transformation s'est déjà bel et bien produite", a indiqué M.Koudrine lors de la cinquième session plénière  du Dialogue Russie-UE sur la politique financière et macroéconomique.

Selon le ministre, ces deux types de crises sont étroitement liés: les dettes d'Etat augmentent suite aux dépenses publiques visant à surmonter les conséquences de la crise, et "les risques de défaut de paiement s'élèvent parallèlement, déstabilisant les marchés financiers".

M.Koudrine a insisté sur la nécessité de mesures fiscales urgentes dans les "pays les plus vulnérables" et de programmes de consolidation fiscale à moyen terme dans tous les Etats, tant qu'il n'est pas tard.

Il a rappelé à cette occasion la crise de la dette en Grèce.

"Ce que l'on a vu en Grèce n'est pas fini. Si un tel scénario se reproduit dans un pays plus grand, les conséquences pourront s'avérer désastreuses pour ce dernier, mais aussi pour l'ensemble de l'économie mondiale", a averti M.Koudrine.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала