Marche du désaccord: 90 manifestants interpellés à Saint-Pétersbourg (police)

© RIA Novosti . Iliya Pitalev / Accéder à la base multimédiaMarche du désaccord
Marche du désaccord - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
90 personnes appelant à respecter l'article 31 de la Constitution russe sur la liberté des manifestations ont été interpellées mardi lors de deux rassemblements non autorisées au centre de Saint-Pétersbourg, a annoncé un représentant de la police locale.

90 personnes appelant à respecter l'article 31 de la Constitution russe sur la liberté des manifestations ont été interpellées mardi lors de deux rassemblements non autorisées au centre de Saint-Pétersbourg, a annoncé un représentant de la police locale.

Au total, les deux manifestations de mardi ont réuni 200 personnes devant le magasin Gostiny Dvor et sur la Place du Palais, a précisé le policier.

Le 31 juillet dernier, deux manifestations en faveur de l'article 31 de la Constitution se sont déroulées dans les mêmes endroits de Saint-Pétersbourg. La moitié des plus de 100 manifestants ont alors été interpellés.

A Moscou, la police a interpellé mardi quelque 70 participants à un rassemblement non autorisé sur la place Trioumfalnaïa, non loin du Kremlin.

D'autres manifestations, qui étaient pour leur part autorisées par les autorités, se sont déroulées à Ekaterinbourg (Oural), à Tomsk (Sibérie occidentale) et à Krasnodar. Elles ont rassemblé entre 20 et 100 personnes.

Tous les 31 des mois comptant 31 jours, les leaders de l'opposition russe organisent des rassemblements baptisés "marches du désaccord" afin de rappeler aux autorités la nécessité de respecter l'article 31 de la Constitution russe garantissant la liberté des meetings, des réunions et des manifestations publiques.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала