Expédition vers Mars: le vaisseau sera assemblé en orbite (expert)

S'abonnerTelegram
Les préparatifs d'une expédition vers Mars impliquent la création d'un vaisseau spatial qui sera assemblé sur une orbite circumterrestre, affirme le PDG du conglomérat spatial russe RKK Energia Vitali Lopota dans un article publié lundi dans le bimestriel Polyot (Flight).

Les préparatifs d'une expédition vers Mars impliquent la création d'un vaisseau spatial qui sera assemblé sur une orbite circumterrestre, affirme le PDG du conglomérat spatial russe RKK Energia Vitali Lopota dans un article publié lundi dans le bimestriel Polyot (Flight).

Selon lui, une station interplanétaire destinée aux vols vers la "planète rouge" est en cours de conception par les spécialistes de RKK Energia. L'ensemble doit comprendre un remorqueur inter-orbital à propulsion nucléaire, un vaisseau interplanétaire, un module-entrepôt, un site piloté d'envol et d'atterrissage, un véhicule spatial destiné au transport de l'équipage entre la Terre et le complexe, ainsi qu'un booster à oxygène/hydrogène permettant de varier la vitesse du vaisseau piloté.

"Les modules du complexe d'expédition interplanétaire seront acheminés depuis la Terre et assemblés en orbite au moyen de mécanismes spécialement conçus à cet effet. La participation des cosmonautes à ces opérations doit être réduite au minimum, car le travail de l'homme lors du vol orbital comporte beaucoup de risques et nécessite des dépenses substantielles d'énergie", estime l'expert.

Il propose d'utiliser deux types de lanceurs: moyens et super-lourds.

"Pour effectuer un vol vers Mars, le complexe doit avoir une masse globale au départ d'environ 500 tonnes et utiliser une propulsion nucléaire", constate M.Lopota.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала