Kirghizstan: l'"Otan russe" accorde une aide militaire (officiel)

S'abonnerTelegram
L'Organisation du traité de sécurité collective (OTSC) accordera une aide militaire et technique au Kirghizstan dans les plus brefs délais afin d'assurer la sécurité dans le sud de ce pays en proie aux tensions ethniques, a annoncé jeudi aux journalistes le chef de la diplomatie kirghize par intérim Rouslan Kazakbaïev.

L'Organisation du traité de sécurité collective (OTSC) accordera une aide militaire et technique au Kirghizstan dans les plus brefs délais afin d'assurer la sécurité dans le sud de ce pays en proie aux tensions ethniques, a annoncé jeudi aux journalistes le chef de la diplomatie kirghize par intérim Rouslan Kazakbaïev.

"La décision de l'OTSC sur l'envoi d'aide militaire et technique au Kirghizstan ne pouvait pas être prise sans le feu vert de Minsk. Le président biélorusse Alexandre Loukachenko a enfin approuvé la décision. Actuellement un groupe de représentants de l'OTSC se trouve dans le sud du Kirghizstan, afin d'examiner les questions ayant trait à la livraison de l'aide militaire", a dit M. Kazakbaïev.

L'OTSC livrera dans l'ex-république soviétique "un grand nombre d'unités de matériel de guerre", a ajouté l'officiel.

Des affrontements armés ont éclaté le 10 juin dernier entre Kirghiz et Ouzbeks dans le sud du Kirghizstan. Selon les informations non officielles, les troubles auraient fait 2.000 morts. Selon les données de l'ONU, plus d'un million de personnes ont été blessées.

L'OTSC, parfois qualifiée d'"OTAN russe", regroupe l'Arménie, la Biélorussie, le Kazakhstan, le Kirghizstan, la Russie, l'Ouzbékistan et le Tadjikistan.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала