Débats russo-français: l'homme dans l'Espace: jusqu'où?

© RIA Novosti / Accéder à la base multimédiaDébats russo-français: l'homme dans l'Espace: jusqu'où?
Débats russo-français: l'homme dans l'Espace: jusqu'où? - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Une table ronde sur le thème "L'Homme dans l'Espace: jusqu'où?" avec la participation d'éminents chercheurs français et russes organisée mardi à RIA Novosti, a été diffusée en direct sur le site fr.rian.ru.

Une table ronde sur le thème "L'Homme dans l'Espace: jusqu'où?" avec la participation d'éminents chercheurs français et russes organisée mardi à RIA Novosti, a été diffusée en direct sur le site fr.rian.ru .

Les deux ou trois prochaines décennies seront-elles celles du retour de l'Homme sur la Lune et de l’envoi d’équipages humains sur Mars? Peut-on raisonnablement croire qu’avec le XXIème siècle la domestication de l'espace par l’homme sortira du domaine de la fiction pour devenir réalité? Mais d’abord, au nom de quoi vouloir aller toujours plus loin dans l’Espace? Et pour y parvenir, de quelles ressources physiques et mentales l’homme doit-il disposer? Quels défis technologiques doit-t-il relever pour réaliser des vols habités au long cours, pour installer une présence humaine permanente en divers endroits du système solaire? Telles sont les questions débattues par les participants de la table ronde.

Il s'agit de la dernière discussion sous forme d'un dialogue libre entre les chercheurs et le public organisé dans le cadre d'un cycle de tables rondes sur le thème "Quelle science pour le XXIe siècle? Dialogue ouvert entre chercheurs russes et français". Les débats ont été organisés par l'ambassade de France en Russie, le club scientifique de RIA Novosti "Mosaïque du Savoir" et la Fondation Dynastie, en partenariat avec le centre national français Cité des sciences et de l'industrie.

La partie russe a été représentée par Anatoly Grigoriev, vice-président de l’Académie des sciences de Russie. Rédacteur en chef du journal Physiologie de l’Homme, il est l’un des concepteurs du système d’assistance médicale pour les vols spatiaux de longue durée. M.Grigoriev était en compagnie d'Anatoly Koroteïev, président de l’Académie de cosmonautique russe Tsiolkovski et directeur du Centre de recherches Keldych.

Côté français, les débats ont été animés par Claudie Haigneré, présidente de la Cité des sciences et de l'industrie et du Conseil d'administration du Palais de la découverte, et Michel Eymard, directeur des lanceurs au Centre national d’études spatiales (CNES).

Le public français et russe pouvait participer aux discussions. Les débats étaient diffusés en ligne, avec traduction simultanée, sur les sites de RIA Novosti - en français (fr.rian.ru) et en russe (www.rian.ru), sur les sites de l'Année croisée Russie-France 2010 - en français (france-russie2010.fr) et en russe (russia-france2010.ru) et, ainsi que sur les sites de recherche universcience.tv et elementy.ru. Les internautes avaient également la possibilité de poser des questions par écrit à leurs participants, avant et pendant les discussions.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала