Russie: Medvedev envisage une suppression du changement d'heure

S'abonnerTelegram
Le président russe Dmitri Medvedev a invité les experts à analyser le bien fondé du changement d'heure en été et en hiver sans exclure l'abandon d'une telle pratique à l'avenir.

Le président russe Dmitri Medvedev a invité mercredi les experts à analyser le bien fondé du changement d'heure en été et en hiver sans exclure l'abandon d'une telle pratique à l'avenir, rapporte le service de presse de la présidence. 

"Je pense que l'on pourrait réfléchir pendant un certain temps encore et faire des calculs précis pour voir à quel point c'est utile et si c'est utile en général", a déclaré le chef de l'Etat lors d'une réunion consacrée à cette question.

Et de rappeler que les discussions à ce sujet se poursuivaient depuis 1981 quand la pratique en question, souvent critiquée par la population, avait été introduite en Russie.

"Personne ne m'a jamais dit que c'était bénéfique", a relevé le président.

Quoi qu'il en soit, a-t-il indiqué, "des raisons économiques sont invoquées qui doivent être évaluées".

"Avant de prendre une décision, on doit tenir compte de l'un et de l'autre", a souligné le chef de l'Etat.

L'intérêt de l'heure d'été réside, selon ses promoteurs, dans les économies d'énergie qu'elle est censée permettre, sur la base d'une meilleure utilisation de la lumière solaire naturelle pendant la période estivale.

Cette théorie est cependant fortement contestée de nos jours. Ses détracteurs avancent de nombreux effets négatifs du changement d'heure qui trouble notamment le rythme biologique des humains comme des animaux.

En outre, cette approche est rejetée et mise en doute par bien des experts qui parlent d'économies relativement limitées.

Pour l'Europe, dont la Russie, l'heure d'été s'étend du dernier dimanche de mars au dernier dimanche d'octobre.

Le passage de l'heure d'hiver à l'heure d'été se fait dans la nuit de samedi à dimanche, le dernier week-end de mars. Concrètement, à 2 heures dimanche matin, les montres sont avancées de soixante minutes, de sorte que le dormeur "perd une heure de sommeil".

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала