Les rapatriés russes ne se bousculent pas au portillon (diplomatie)

© RIA Novosti . Alexei Nikolsky / Accéder à la base multimédiaLes rapatriés russes ne se bousculent pas au portillon (diplomatie)
Les rapatriés russes ne se bousculent pas au portillon (diplomatie)  - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Le taux d'expatriés russes rentrant au pays est beaucoup moins important que prévu, a annoncé mardi lors d'une table ronde organisée par RIA Novosti le directeur adjoint du Département de l'information et de la presse du ministère des Affaires étrangères Alexeï Sazonov.

Le taux d'expatriés russes rentrant au pays est beaucoup moins important que prévu, a annoncé mardi lors d'une table ronde organisée par RIA Novosti le directeur adjoint du Département de l'information et de la presse du ministère des Affaires étrangères Alexeï Sazonov.

"Le chiffre des rapatriés nargue tous les pronostics et il est certain que dans les années à venir la situation ne changera guère", a-t-il annoncé.

Selon M.Sazonov, les programmes migratoires régionaux manquent d'attrait, et les problèmes de l'emploi et du logement n'y seraient pas étrangers.

Il a souligné l'importance du potentiel migratoire au Kazakhstan, en Ouzbékistan, au Kirghizstan, au Tadjikistan, en Ukraine et en Moldavie.

Le programme d'Etat de soutien au retour volontaire en Russie des compatriotes résidant à l'étranger à l'horizon 2010 a été approuvé par le président russe le 28 juin 2006. Dans le cadre de cette initiative, quelque 17.000 personnes sont déjà revenues en Russie et l'arrivée de près de 5.000 autres est attendue dans les plus brefs délais.

Le 9 février, l'agence RIA Novosti a organisé une table ronde sur le thème "Accroissement de la population en Russie: ressource extérieures et intérieures".

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала