300 projets pour l'Année croisée France-Russie

S'abonnerTelegram
2010 a été proclamée l'Année de la Russie en France et l’Année de la France en Russie. La Russie et la France entretiennent des contacts culturels séculaires. Beaucoup de manifestations sont programmées pour cette année. Quelles surprises nous attendent?

Question: 2010 a été proclamée l'Année de la Russie en France et l’Année de la France en Russie. La Russie et la France entretiennent des contacts culturels séculaires. Beaucoup de manifestations sont programmées pour cette année. Quelles surprises nous attendent?

Réponse: Je pense que ce n'est plus un secret. Les programmes ont été largement rendus publics et il existe un site internet. Bien entendu, le travail accompli depuis janvier 2007, lorsque les deux présidents ont convenu d'organiser l’Année croisée France-Russie et l'élaboration des programmes, a été pour nous quelque chose de nouveau. Le programme a été élaboré avec la participation de nombreuses institutions culturelles russes et françaises. Toutes les initiatives, tous les souhaits de contacts ont été pris en considération. Son envergure est immense, ce qui s'explique, comme vous l'avez dit, par des relations culturelles particulières qui se sont établies dans l'histoire entre nos deux pays. A ce jour, le programme compte prés de 300 événements.

De grands événements, aussi bien russes que français, comme, par exemple, les tournées de la Comédie Française dans les régions russes, celles du ballet de Lyon, de l'Orchestre de Lille et d'autres célèbres collectifs français. La Russie présentera en France, le Bolchoï, le Théâtre Mariinski, l'exposition "Sainte Russie" au Louvre qui ouvrira officiellement l'Année de la Russie en France le 2 mars. Elle compte des pièces de plus de 24 musées et institutions d’archives. Et en Russie, à Moscou et à Saint-Pétersbourg, aura lieu une grande exposition Picasso.

Au total, il y aura plusieurs dizaines d'expositions. Les manifestations permettront la découverte de nouveaux noms, par exemple, ceux des lauréats de notre célèbre concours « Innovatsia », de jeunes metteurs en scène, de jeunes musiciens, les lauréats du dernier concours Tchaïkovsky. De jeunes photographes participeront aux expositions de photos les plus prestigieuses de France, etc. A mon avis, l'envergure de ces manifestations culturelles est sans précédent et nous estimons qu'elle conférera une nouvelle impulsion à la coopération culturelle non seulement pour cette année, mais aussi pour l'avenir.

Question: Vous avez parlé des tournées dans les régions russes et françaises, ce qui signifie que ces régions ne seront pas oubliées et que les échanges culturels ne se réduiront pas à l'itinéraire Moscou-Paris et Paris-Moscou, n'est-ce pas?

Réponse: Exactement. Les régions sont même plus concernées par ces manifestations que les capitales.

Question: Qu'est-ce qui peut intéresser les Français dans les régions? Que pourrions-nous leur présenter?

Réponse: Les programmes ont été élaborés selon les souhaits des propriétaires des espaces, des théâtres, des salles de concert. Les Français sont aussi bien renseignés que nous sur ce qu'ils voudraient voir dans tous les domaines artistiques. Ils ont exprimé leurs souhaits concernant nos différents groupes artistiques et nous leur avons apporté satisfaction. Nous avons également demandé aux Français de nous présenter ce qui nous intéresse le plus, sans ignorer, bien entendu, les souhaits de la partie française. Nous montrerons dans les régions françaises nos meilleurs ensembles de musique, des ensembles folkloriques, des chœurs, des arts visuels et la musique contemporaine sera présente dans plusieurs festivals régionaux.

Question: Voudriez-vous attirer l'attention des Russes sur certains projets? Quels sont les événements de notre programme qui vous préoccupent particulièrement?

Réponse: Ce qui nous préoccupe avant tout, c'est la manière dont les Parisiens accueilleront notre Journée de la Russie en France le 12 juin qui s'accompagnera d'une immense exposition sur la vie en Russie. Une exposition industrielle y sera également présentée. Un vaste programme culturel au Champ de Mars comprendra des concerts de musique classique et populaire, des expositions et de nombreuses autres manifestations culturelles. A mon avis, ce sera une très belle Journée culturelle de la Russie.

Question: Il y a 300 projets, ils sont tous exceptionnels et intéressants. Lorsque l'Année croisée France-Russie se terminera, qu’en sera-t-il de ces projets?

Réponse: L'élaboration du programme de l'Année croisée a commencé sur la base de la coopération de deux institutions culturelles. Il fallait les aider à assurer l'échange de leurs expositions, à organiser des spectacles et des concerts mutuels. Je pense que cela ne doit pas rester sans suite, car les liens artistiques et humains engendrent toujours de nouveaux projets et de nouveaux désirs. Par conséquent, cette année donnera de bonnes pousses et une coopération fructueuse à l'avenir.

Question: Bref, chaque année pourra être celle de la Russie en France et celle de la France en Russie.

Réponse: C'est l'objectif poursuivi par ces Années.

(Propos recueillis par Samir Chakhbaz)

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала