Institutions financières: augmenter la représentation des pays émergents (BRIC)

S'abonnerTelegram
EKATERINBOURG, 16 juin - RIA Novosti. Les leaders du BRIC (Brésil, Russie, Inde, Chine) se sont prononcés dans une déclaration rendue publique à l'issue de leur premier sommet à Ekaterinbourg, en faveur d'une meilleure représentation des pays émergeants au sein des institutions financières internationales.

Les quatre leaders ont exprimé leur attachement à une réforme de ces institutions afin qu'elles reflètent les changements en cours dans l'économie mondiale.

"Les pays à économie de transition et en voie de développement doivent disposer d'une plus grande voix et avoir une meilleure représentation auprès des institutions financières internationales dont les chefs et les employés d'échelon supérieur doivent être nommés au moyen d'un système de sélection ouverte, transparent et fondé sur des mérites", lit-on dans le document.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала