Oléoduc VSTO: la Chine lance les travaux de construction du pipeline vers la Russie

S'abonnerTelegram
La construction du tronçon chinois de l'oléoduc Sibérie orientale-Pacifique (VSTO) a débuté lundi dans la province chinoise du Heilongjiang, annonce lundi l'agence Chine Nouvelle.
PEKIN, 18 mai - RIA Novosti. La construction du tronçon chinois de l'oléoduc Sibérie orientale-Pacifique (VSTO) a débuté lundi dans la province chinoise du Heilongjiang, annonce lundi l'agence Chine Nouvelle.

Le vice-premier ministre chinois Wang Qishan a personnellement donné le coup d'envoi des travaux.

La branche chinoise de l'oléoduc fera plus de 950 km et les travaux devraient s'achever avant fin 2010. La Russie a commencé la construction du tronçon situé sur son territoire fin avril.

Actuellement, l'Arabie Saoudite, l'Iran et l'Angola sont les principaux exportateurs d'or noir en Chine. Grâce à la conduite, la Russie livrera à la Chine 15 millions de tonnes par an.

L'embranchement reliant les deux pays s'appellera "oléoduc Skovorodino (Russie) - Mohe (Chine)". Il passera sous le fleuve Amour qui forme la frontière naturelle entre la Russie et la Chine.

Le système d'oléoduc Sibérie orientale-Pacifique (VSTO) est destiné à transporter le pétrole russe vers les pays du sud-est asiatique. La première étape du chantier prévoit la construction d'un terminal pétrolier à Kozmino (Pacifique), d'une capacité de 30 millions de tonnes de brut par an. Avec le lancement de la seconde tranche, les capacités de transport de l'oléoduc augmenteront pour atteindre 80 millions de tonnes de pétrole par an.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала