La Russie cherche à ramener la Géorgie dans l'espace post-soviétique (diplomatie géorgienne)

S'abonnerTelegram
TBILISSI, 11 mai - RIA Novosti. La Russie cherche à ramener la Géorgie dans l'espace postsoviétique, a déclaré lundi à Tbilissi Sergui Kapanadze, directeur du département des organisations internationales du ministère géorgien des Affaires étrangères commentant des récents propos du premier ministre russe Vladimir Poutine.

"Il s'agit d'une tentative russe pour ramener la Géorgie dans le cadre de ses ambitions post-soviétiques. (...) Mais ces tentatives sont toujours vaines", a indiqué M.Kapanadze avant d'ajouter que les propos de M.Poutine selon lesquels la tenue d'exercices de l'OTAN en Géorgie envenimait les rapports entre Moscou et Tbilissi, d'avaient "rien de nouveau".

L'administration américaine a exprimé son soutien à la Géorgie à la différence de M.Poutine, selon le diplomate géorgien.

Dimanche, le premier ministre russe Vladimir Poutine a déclaré devant les journalistes japonais: "Des manifestants dispersés par des coups de poings, des leaders d'opposition blessés, des tirs de balles en caoutchouc contre les opposants, du sang dans les rues, le nombre des détenus politiques en hausse, une mutinerie au sein des forces armées. Et on décide d'y tenir des exercices militaires malgré cette situation. Nous le considérons comme un soutien au régime au pouvoir".

"Je ne parle plus des événements sanglants d'août 2008 où les autorités géorgiennes ont provoqué une guerre dans le Caucase du Sud. Mais la Géorgie continue à violer les normes démocratiques adoptées par nos partenaires occidentaux (États-Unis, Europe occidentale). A quoi bon organiser des exercices militaires en Géorgie donnant un signe de soutien au régime au pouvoir?", s'est demandé le premier ministre russe.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала