Droits de l'homme: examiner conjointement la situation en Russie et en Europe (Poutine)

S'abonnerTelegram
MOSCOU, 6 février - RIA Novosti. La situation des droits de l'homme en Russie doit être examinée sans l'isoler des problèmes que connaît l'Europe dans ce domaine, a déclaré vendredi le premier ministre russe Vladimir Poutine à l'issue d'une rencontre avec le président de la Commission européenne José Manuel Barroso, en visite à Moscou.

"Il importe d'examiner l'ensemble des problèmes (des droits de l'homme) en Russie et en Europe pour y apporter une solution commune", a indiqué M.Poutine après que M.Barroso eut annoncé avoir évoqué vendredi le respect des droits de l'homme en Russie avec le président russe Dmitri Medvedev.

La Russie est prête à discuter de tous les problèmes, y compris ceux ayant trait aux droits et libertés de l'homme, selon M.Poutine.

"Nous ne sommes pas satisfaits par la façon dont les pays baltes règlent le problème de la minorité russophone. Nous connaissons les droits des immigrés dans les pays européens et nous savons qu'ils ne sont pas respectés. Nous sommes au courant de la situation dans certaines prisons de plusieurs pays européens. Nous connaissons nous aussi les mêmes problèmes", a noté M.Poutine.

"Nous espérons que ces problèmes seront examinés conjointement", a-t-il ajouté.

"Je ne peux pas parler au nom du président russe et je m'adresse donc à M.Barroso: le gouvernement russe vous renvoie la balle", a conclu M.Poutine.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала