La Russie accordera à l'Arménie un crédit de stabilisation (Koudrine)

LONDRES, 4 février - RIA Novosti. La Russie accordera à l'Arménie un crédit de stabilisation à hauteur de 500 millions de dollars pour surmonter les conséquences de la crise financière mondiale, a annoncé mercredi le vice-premier ministre et ministre russe des Finances Alexeï Koudrine, en visite en Grande-Bretagne.

Prenant la parole devant les milieux d'affaires britanniques il a noté que Moscou était prêt à appuyer les pays de la CEI.

"Nous aiderons les pays voisins, avec lesquels nous travaillons", a-t-il indiqué.

Au nombre de ces pays, il a cité la Biélorussie à laquelle Moscou avait accordé 2 milliards de dollars, le Kirghizstan qui recevrait plus de 2 milliards et l'Arménie qui s'est vu accorder 500 millions.

"D'autres pays s'adressent à nous également", a ajouté le ministre.

Fin janvier, Alexeï Koudrine a annoncé à RIA Novosti qu'Erevan avait demandé à la Russie un crédit, sans divulguer son montant.

La croissance en Arménie, selon le Service national des statistiques, s'est élevée à 6,8% en 2008 contre les 10% prévus et 13,8% en 2007, le résultat le plus mauvais depuis 2001. Le secteur du bâtiment qui était la "locomotive" du développement économique, a affiché une croissance de 1,7% seulement, contre 35% en moyenne annuelle entre 2002 et 2007.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала