Ukraine: Iouchtchenko menacé de destitution

S'abonnerTelegram
Intervenant vendredi à la Rada suprême (parlement ukrainien), le chef de la commission provisoire d'enquête sur les livraisons d'armes ukrainiennes à la Géorgie, Valeri Konovaliouk, n'a pas exclu la destitution du président Viktor Iouchtchenko sur la base des faits établis par la commission.
KIEV, 19 décembre - RIA Novosti. Intervenant vendredi à la Rada suprême (parlement ukrainien), le chef de la commission provisoire d'enquête sur les livraisons d'armes ukrainiennes à la Géorgie, Valeri Konovaliouk, n'a pas exclu la destitution du président Viktor Iouchtchenko sur la base des faits établis par la commission.

"Je n'exclus pas qu'il y ait suffisamment de documents pour engager une procédure de destitution du président Iouchtchenko", a indiqué M.Konovaliouk, présentant aux députés un compte rendu de la commission parlementaire constituée le 2 septembre dernier, au lendemain du conflit armé dans le Caucase.

Tbilissi a lancé dans la nuit du 7 au 8 août une opération militaire contre l'Ossétie du Sud pour reprendre le contrôle de ce territoire séparatiste pro-russe, provoquant une riposte armée de Moscou.

Selon le chef de la commission, les livraisons d'armes à l'armée géorgienne par l'Ukraine s'effectuaient en violation de la législation en vigueur. En outre, l'argent provenant de la vente d'armes ne bénéficiait pas au budget, et le président Iouchtchenko était impliqué dans cette affaire, a affirmé M.Konovaliouk.

Par ailleurs, la commission parlementaire a établi la participation d'Ukrainiens au conflit armé du côté géorgien.

M.Konovaliouk a également déclaré qu'il réclamerait la démission du ministre ukrainien de la Défense Iouri Ekhanourov.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала